Qu'est-ce qui important lors du montage de ressorts à gaz ?

Monter correctement un ressort à gaz aidera à prolonger sa durée de vie.

Les ressorts à gaz doivent être entreposés et installés le piston pointant vers le bas et selon un angle de 45 degrés par rapport à l’horizontal. Très importante, cette position permettra en effet de garantir la lubrification des presse-étoupes internes par l’huile située dans le ressort à gaz. L’installation d’un ressort à gaz à l’horizontal ou piston vers le haut entraîne l’évacuation de l’huile des presse-étoupes, ce qui entraîne leur usure et des fuites. Pour chaque installation, vous devez vous assurer de l’absence de déflexion latérale ou d’autres forces susceptibles d’affecter le ressort à gaz autrement que selon le déplacement axial libre dans le sens longitudinal du ressort à gaz. Toujours utiliser la course la plus courte possible et sélectionner le diamètre de cylindre le plus gros possible afin d’augmenter la durabilité. Les ressorts à gaz longs et fins seront bien moins résistants que ceux courts et larges.

Ne pas brûler, perforer, écraser ou cabosser le ressort à gaz, et ne pas souder la surface du cylindre. Ne pas rayer, peindre ou tordre le piston.

Toujours installer les ressorts à gaz en acier inoxydable dans des lieux exposés à un milieu humide ou pour une utilisation dans l’industrie agro-alimentaire. Noter que l’huile que renferment les ressorts à gaz n’est pas agréée pour une utilisation dans l’industrie agroalimentaire. Par conséquent, ne pas installer de ressorts à gaz directement au-dessus de la production, car de l’huile peut s’écouler d’un ressort à gaz usé. Il est inutile de lubrifier le piston : le ressort ne nécessite aucune maintenance. Ne pas exposer le ressort à gaz à des vibrations..

Les ressorts à gaz sont conçus pour effectuer au maximum 5 courses par minute à 20 °C. En cas de dépassement de ces valeurs, la chaleur s’accumulera à l’intérieur du ressort, entraînant une fuite des presse-étoupes. S’ils sont installés correctement, les ressorts à gaz sont conçus pour supporter jusqu’à 30 000 mouvements. Il est recommandé de toujours utiliser des butées physiques dans les constructions afin de s’assurer que le ressort à gaz n’est pas utilisé avec des charges supérieures à celles pour lesquelles il a été conçu. Le mouvement du ressort à gaz est amorti uniquement pour la dernière section afin d’empêcher l’extension totale du piston. Les ressorts à gaz perdent légèrement en pression au fil du temps (une perte de pression pouvant atteindre 10 % est prévisible).

Incompatibilité d'Internet Explorer

Ce site Web ne fonctionne malheureusement pas bien avec Internet Explorer. Nous vous recommandons d'utiliser l'un des navigateurs gratuits suivants:

Copyright © 2020 Sodemann Industrifjedre A/S. All rights reserved.