Les minerais de sang

Download pdfEn 2010, le président Obama a promulgué la loi Dodd-Frank relative à la protection du consommateur. L'article 1502 de cette loi concerne le commerce international et l'utilisation de minerais de sang. Similairement aux diamants de conflits ou diamants de sang, le terme minerais de sang a trait à des matières premières provenant d'une certaine région du monde touchée par le conflit et se rapporte à l'exploitation minière et au commerce de ces matériaux.
Diverses initiatives internationales ont été lancées pour réduire le commerce des ressources provenant de zones de conflit ainsi que pour limiter l'incitation à l'extraction des minerais et diminuer la stimulation des combats visant la mainmise sur ces richesses. La loi Dodd–Frank de 2010 sur la réforme de Wall Street et la protection du consommateur exige que les fabricants contrôlent leurs chaînes d'approvisionnement et signalent l'utilisation de minerais de sang.

Les minerais de sang les plus souvent exploités sont la cassitérite (pour l'étain), la wolframite (pour le tungstène), le coltan (pour le tantale) et le minerai d'or. Ils proviennent de différents pays et passent par divers intermédiaires avant d'être achetés par des multinationales de l'électronique. Ces minerais sont indispensables pour la fabrication d'un grand nombre d'appareils électroniques.

Nous tenons à informer notre clientèle que tous nos produits sont conformes aux dispositions de la loi Dodd–Frank et aux exigences relatives aux minerais de sang en général et déclarons par la présente :

qu'AUCUN produit de SODEMANN Industrifjedre A/S n'a été fabriqué à partir des matériaux susmentionnés.

Copyright © 2020 Sodemann Industrifjedre A/S. All rights reserved.